Club Canin du Fumélois

Socialisation et éducation du chien

Club Canin du Fumélois
Obéissance

L’Obéissance est une discipline qui autorise tous les chiens à concourir, qu’ils soient inscrits ou non au LOF

La seule condition est l’obtention du CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation).

L’Obéissance a pour objectif de permettre à tout propriétaire de chiens de mieux comprendre et de communiquer avec lui, au travers d’exercices simples, sans contrainte et accessibles à tous, afin de vivre en totale complicité avec son compagnon.

Le chien doit montrer, au travail, sa disponibilité, sa souplesse à obéir aux commandements, son enthousiasme et sa rapidité dans l’exécution; et l’on doit toujours voir une équipe gaie, unie et harmonieuse.

Elle est articulée sur quatre niveaux de progression :

 – Le Brevet National d’Obéissance, pour les chiens débutants.

 – Classe 1, classe 2, classe 3 internationale, gérée par la FCI.

Elle peut être précédée par une étape facultative de consolidation des acquis et de perfectionnement préparatoire à la progression standardisée : le programme Sports Canins Premiers Pas (SCPP).

L’Obéissance peut-être pratiquée par toute personne possédant un chien sociable, quelle que soit sa race ou ses origines. Elle requiert une grande complicité du chien avec son maître et met en valeur les qualités naturelles du chien. La plupart des races canines y ont accès, l’âge minimum requis pour les chiens est de 12 mois (. pour la classe 3).

Les principaux exercices sont la sociabilité, l’absence du maître, la suite en laisse, la suite sans laisse, le rappel, le changement de positions, le saut de haie, le rapport d’objet, le blocage du chien pendant la marche, en avant dans le carré, tourne autour d’un cône…Tous les exercices du programme des concours d’Obéissance sont réalisés naturellement par le chien dans la vie de tous les jours, il s’assoit, se couche, se lève, se porte en avant, trouve un objet etc… de manière innée et quand bon lui semble ! Les exercices sont progressifs. La difficulté pour le maître sera de les lui faire faire sur ordre ou commandement en fonction du programme.

Un concours d’Obéissance est jugé selon un barème assorti d’un qualificatif : Excellent, Très Bon, Bon, Suffisant,qui correspond à une fourchette de points. La notion du qualificatif a la particularité de sensibiliser le spectateur sans qu’il soit connaisseur des règles. Chaque jugement intègre une note d’impression générale attribuée en fonction de la joie du chien et son enthousiasme à exécuter les exercices et en fonction du comportement du maître envers son chien

En Obéissance l’accent est donné en priorité absolue sur le « Qualificatif »

ATTENTION RÈGLES POUR LES CONCOURS :

  • Tout compétiteur qui a concouru avec un premier chien NON L.O. doit obligatoirement concourir, par la suite, avec un chien L.O. Tout compétiteur, qui a concouru avec un chien L.O., ne peut prétendre, ensuite, à concourir avec un chien NON L.O
  • Tout compétiteur doit se présenter avec son chien devant le juge (exemple de présentation type ci-après) :

« Marjorie DUMOULIN, propriétaire et conductrice de Laïka des Landes d’Albret (nom et affixe s’il y a lieu) , berger allemand femelle de 2 ans (race, sexe et âge). Je représente le club canin du Fumelois, association canine territoriale de Lot et Garonne (ou ACT 47) . Ma chienne et moi sommes a votre disposition ainsi qu’a celle du commissaire, pour passer les épreuves du Brevet (ou autre niveau de concours) . »